Du Lundì à Vendredì: 9:00 à 20:00

14:00 à 16:00 uniquement les urgences

+34 976 238 949
+34 976 236 666
Plaza San Lamberto, 10

50004 Zaragoza

Suivez-nous
 

Traitements de fertilité

AISA | Clínica de reproducción asistida  >  Traitements de fertilité

Fécondation in vitro

La fécondation in Vitro (FIV) est la procédure d’extraire les ovocytes et le sperme et les fertiliser de manière manuelle dans un laboratoire dehors du corps de la femme.

Une fois que les ovocytes sont fécondés, un nombre limité d’embryons obtenus seront transférés à l’utérus pour se développer de façon naturelle.

Processus

Un cycle de FIV a des étapes différentes :

  1. Étude et préparation du couple
  1. L’stimulation ovarienne
  1. Réception des ovocytes
  1. La fertilisation au laboratoire : culture des ovocytes, spermatozoïdes et embryons.
  1. Transfert des embryons à la mère

La FIV est utilisée généralement après d´avoir « bloqué » le cycle naturel pharmacologiquement et d´avoir stimulé les ovaires avec un traitement hormonal pour assurer le développement folliculaire multiple.

Les ovocytes sont extraits de la femme à travers d´une ponction guidée par ultrason et le tube vaginal des follicules. Immédiatement après de les obtenir, ils sont préparés et classifiés au laboratoire.

Le sperme doit être obtenu presque au même temps de l´extraction des ovocytes, après d´une période d´abstinence sexuelle. Les spermatozoïdes sont préparés au laboratoire pour éliminer certains components et pour sélectionner les spermatozoïdes plus appropriés à féconder les ovocytes.

Les spermatozoïdes sont mis en contact avec les ovocytes et ils sont laissés en incubation pendant quelques heures.

Une fois la fécondation est obtenue, on sélectionne les meilleurs embryons pour être transférés à l´utérus de la femme.

La femme doit suivre un traitement hormonal pour aider à la viabilité de la grossesse.

ginecología

 

Injection intra – cytoplasmique de sperme (ICSI)

ICSI est une injection intra-cytoplasmique de spermatozoïdes dans l’oocyte.

Quand est – t – elle considérée?

  • Facteur masculin grave
  • L’azoospermie (absence totale des spermatozoïdes dans l’éjaculation. Les spermatozoïdes s’obtient à partir d’une biopsie testiculaire ou aspiration de l’épididyme.)
  • Oligozoospermie (basse concentration de spermatozoïdes dans l’éjaculat)
  • Astenozoospermie (augmentation pathologique de la mobilité dans le spermatozoïde)
  • Terazoospermie (haut pourcentage de spermatozoïdes avec la morphologie anormale).
  • Anomalies acrosomiques
  • Raisons immunologiques. Anti-corps anti-spermatiques.
  • « Sperme précieux » Patients qui vont suivre un traitement de radio ou chimiothérapie parce que s’il existe la quantité suffisante pour faire une FIV ou même une insémination artificielle, il serait possible qu’un ou deux cycles. Avec ICSI las possibilités augmentent.
  • Impossibilité de prendre l’échantillon pour raisons psychologiques, éthiques, paraplégie, ou sectionnement du nerf qui empêche l’éjaculation.
  • Echec de la fécondation in vitro. Bas ratios de fécondation ou taux hauts de polyploïdie.
  • Échec de l’insémination artificielle. Si nous micro-injectons au moins la moitié des ovocytes obtenus de patientes avec 3 échecs d’IA dans le premier cycle de FIV nous garantissons un transfert minimum d’embryons.
  • DGP (Diagnostic génétique préimplantatoire) : Quand le PGD a lieu, ICSI est plus recommandable que la FIV parce que la FIV peut avoir un peu de contamination dans les spermatozoïdes ce qui fait le résultat dénaturé.

Processus

Cette procédure est presque identique à la fécondation in vitro. La seule différence est le maniement des ovocytes obtenus après la ponction, dû qu’ils sont traités avec une technique de micromanipulation plus complexe que une FIV conventionnelle.

ginecología

 

Vitrification

Depuis 2005, Aisa centre de reproduction assistée, insémination artificielle et fécondation in vitro à Espagne, a été en train d’implémenter une nouvelle méthode de crio-préservation : la vitrification. Avec cette méthode, nous évitons le damage de la cellule pour formation de cristaux de glace et d’autres effets observés avec la congélation lente.

Selon les derniers études publiés, il est démontré que les grossesses obtenues à travers de la vitrification sont plus similaires à la conception naturel de grossesses que avec des embryons frais.

Cela signifie une augmentation des taux de grossesse et de l’évolution de la grossesse, l’augmentation des taux des nés vivants, les taux de fausses couche plus bas et un risque plus petit de accouchement précoce.

Les embryons sont congelés au moyen de cette technique après d’un cycle de stimulation ovarienne. Nous attendons le cycle naturel suivant de la patiente pour transférer les embryons décongelés pour que les niveaux hormonaux puissent descendre à la normalité. Ce procédé est beaucoup plus semblable à une grossesse naturelle.

De plus, comme nous ne transférons pas les embryons après d’une stimulation ovarienne, nous diminuons le risque d’hyperstimulation ovarienne dérivé des médicaments nécessaires pour obtenir les ovocytes et qui est un des effets secondaires plus remarquables de cette sorte de médicaments.

En Aisa Reproduccion, nous avons eu la première naissance grâce à la vitrification en 2005.

Notre taux de survie des embryons et ovocytes dans n’importe quelle étape es de 100 %.

ginecología

 

Screening Chromosomique (CS)

En Espagne, Aisa Reproduction a utilisé cette technique depuis 2012.

Elle permet d’analyser génétiquement les embryons avant d’être transferts à l’utérus. Donc, nous choisissons seulement les embryons sans aucune anomalie génétique.

Environ le 50% des embryons des femmes de 38 ans ont quelque anomalie génétique ce que donne lieu aux taux élevés de fausses couches précoces.

La CGH-array est une technique spécifique de détection de chromosomes basé sur l’hybridation génomique comparée qui permet d’analyser la séquence génomique complète de l’embryon dans un seul test pour chercher des altérations dans l’acquisition ou la perte de matériel génétique.

Contrairement aux 9 pairs de chromosomes qui sont traditionnellement analysés avec des techniques de FISH, la CHG – array analyse tous les 23 pairs de chromosomes.

Le test est réalisé à travers d’une biopsie d’un embryon au 3ème jour qui a entre 6 et 8 cellules. Nous extrayons une de ces cellules pour l’analyser. L’embryon et le matériel génétique ne sont pas altérés pendant le processus. Pendant que nous attendons les résultats, nous laissons que l’embryon grandisse deux jours durant quand il devient un blastocyste.

Ce test est vite et très fiable. Nous mettons à votre disposition les résultats en moins de 48 heures.

Les patientes doivent considérer le Screening Chromosomique quand:
  • Elles ont plus de 35 ans ou plus âgées.
  • Elles ont eu des antécédents de fausses couches de répétition.
  • Elles ont eu une grossesse précédemment avec une anomalie chromosomique.
  • Elles ont eu plusieurs échecs de FIV.
  • Elles ont eu de translocations.

Le criblage du chromosome apporte les taux les plus élevés de bébés nés avec des techniques de reproduction médicalement assistée.

La combinaison de la vitrification et le chromosome de détection a des bénéfices importants pour la patiente parce qu’ils améliorent la probabilité d’implantation et de grossesses plus saines.

ginecología

 

Diagnostic Génétique Préimplantatoire (DGP)

Le Diagnostic Génétique Préimplantatoire (DGP) permet d’analyser les embryons avant d’être transférés à l’utérus maternel, sélectionnant ainsi uniquement les embryons qui ne sont pas porteurs des anomalies génétiques. Avec le Diagnostic Génétique Préimplantatoire, une nouvelle technique a été obtenue pour réussir la grossesse d’un enfant sain avec Fécondation in Vitro.

Dans le DGP, nous devons différencier entre deux types de couples :

  1. Les couples dans lesquels un ou deux partenaires sont porteurs d’une maladie génétique grave et ils désirent prévenir la transmission de cette maladie à leur descendance.Dans ce cas-là, la première étape consiste à réaliser une consultation pour demander conseil génétique reproductif dans laquelle on explique toute la procédure, en clarifiant les possibles doutes et en aidant le couple à prendre la décision.La deuxième étape sera l’étude d’informativité génétique pour étudier l’AND de la famille afin de dessiner le diagnostic qui sera réalisé ultérieurement dans la/les cellules embryonnaires.Une fois l’étude achevée, le couple peut commencer le cycle de Fécondation in Vitro dans lequel la femme se soumettra à une stimulation ovarienne avec laquelle nous obtiendrons, avec l’aide des médicaments, plusieurs ovocytes mûrs dans chaque ovaire.Au moyen de la ponction folliculaire, nous extrayons les ovocytes et nous les fertilisons en laboratoire de Fécondation in Vitro pour obtenir des embryons.

    Los embriones se cultivan en el laboratorio durante tres días. El tercer día realizamos la biopsia embrionaria.

    Les embryons sont cultivés en laboratoire pendant 3 jours. Le 3ème jour nous réalisons la biopsie embryonnaire.

    Celle-ci consiste à réaliser une petite incision à l’embryon et extraire une des ses cellules avec une technique de micromanipulation et l’analyser génétiquement.

    Tandis que nous attendons le résultat de l’analyse (24-48 heures), nous cultivons ces embryons pendant deux jours plus, jusqu’à qu’ils arrivent au stade de blastocyste.

    Le Diagnostic Génétique Préimplantatoire (DGP) sera une technique applicable dans n’importe quelle maladie génétique grave (Loi 14/2006 du 26 mai sur techniques de reproduction humaine assistée, Art. 12. 1. a et 12.2).

  2. Le deuxième type de couples n’est pas porteur de maladies génétiques concrètement, néanmoins, après plusieurs cycles FIV, ils ne réussirent pas à avoir une grossesse avec une bonne fin et il y a présomption de l’existence de quelque altération génétique au niveau de l’embryon (pertes ou gains de chromosomes). Cette étude est aussi connue comme Diagnostic Génétique de Screening d’Aneuploïdies (DGSA) et il est indiqué dans les cas suivants :
  • Des fausses couches à répétition.
  • Des failles d’implantation à répétition.
  • L’âge maternel avancé (Chez une femme de 38 ans, le 50 % des embryons ont des anomalies chromosomiques. Le Diagnostic Génétique Préimplantatoire permet de les détecter avant de transférer l’embryon à l’utérus).
  • Facteur masculin sévère.

Pour cette étude, nous utilisons actuellement une technique appelée ARRAY-CCH.

ARRAY-CCH est une technique de diagnostic génétique basé sur l’hybridation Génomique Comparative qui permet d’analyser tout le génome de l’embryon dans la même analyse, à la recherche d’altérations de gain ou perte de matériel génétique. Cette détection est vite et fiable et nous pouvons avoir un résultat complet dans un délai inferieur à 48 heures.

On a traditionnellement analysé à travers du FISH 9 pairs de chromosomes, l’ARRAY nous permet d’analyser les 23 pairs de chromosomes.

Le Diagnostic Génétique Préimplantatoire offre le taux plus élevé de « enfant sain à la maison » dans les techniques de reproduction assistée.

ginecología

 

Insémination Artificielle (IA)

Aisa centre de reproduction assistée, insémination artificielle et fécondation in vitro à Espagne.
L’insémination intra-utérine (ou insémination artificielle) est l’introduction du sperme, préalablement qualifié dans le laboratoire, dans la cavité utérine quelques heures avant l’ovulation.

Quand il faut considérer l’insémination intra-utérine ?

  • Altération de l’ovulation
  • Diminution du nombre ou de la mobilité des spermatozoïdes et/ou des anomalies.
  • Difficulté de la pénétration des spermatozoïdes dans la cavité utérine.
  • Infertilité ou stérilité de cause inconnue.
  • Autres.

Processus

L’insémination intra-utérine peut se réaliser pendant le cycle naturel ou après d’un processus de stimulation ovarienne. Il a été démontré que dans un important nombre d’études que le taux de grossesse est plus élevé que les cycles dans lesquels l’ovulation a été stimulé.

La stimulation de l’ovulation consiste en un traitement hormonal composé de l’administration de plusieurs médicaments pour assurer l’ovulation et pour obtenir le nombre plus grand d’ovocytes potentiellement fécondables.

Pour la contrôler, nous faisons des échographies périodiquement, parfois aussi un analyse sanguin pour évaluer le grossissement des follicules et les niveaux hormonaux, afin de décider le meilleur moment pour l’insémination.

Le jour de l’insémination, l’homme doit venir avec un échantillon de sperme qui sera procédé dans le laboratoire à travers d’une préparation correcte pour la sélection des spermatozoïdes avec meilleure mobilité.

Ultérieurement, les spermatozoïdes sont introduits dans l’utérus à travers d’un cathéter flexible.

Une fois que l’insémination est réalisée, il faut commencer un traitement hormonal qui favorise le développement de la possible grossesse.

Modèles

Il y a trois modèles d’insémination intra- utérine :

  • Avec du sperme de donneur (IAD)
  • Avec du sperme du mari / compagnon (IAC)
  • Insémination artificielle avec du sperme du mari avec une détermination PCR négative dans le sperme inséminé (AIH-VIH), ce qui fait que la transmission de la maladie aux enfants soit évité.

ginecología

 

 Programme de don

Programme de don d’ovocytes

Notre programme de don d’ovocytes peut proportionner aux familles la possibilité d’avoir des enfants quand :

  • Il y a une faille ovarienne
  • Les propres ovocytes sont de basse qualité
  • La femme est dans l’étape reproductive mûre
  • Ils existent des translocations chromosomiques ou maladies génétiques

C’est un procédé anonyme de don d’ovocytes à la femme bénéficiaire.

Notre personnel mets sous monitorage rigoureusement les candidates donneuses d’ovocytes pour s’assurer qu’elles sont saines et qu’elles sont totalement conscientes du processus de don. Notre banque de donneuses d’ovocytes a une large diversité raciale et ethnique. La donneuse doit suivre les pas suivants avant d’être acceptée :

  • Être majeure (entre 18-35)
  • Histoire clinique et examen physique
  • Tests pour maladies infectieuses
  • Tests pour maladies de transmission héréditaire et analyse des chromosomes
  • Tests de détection de maladies héréditaires à travers de formulaire de santé familial.

Il n’y a pas de liste d’attente dans notre programme de donneuses.

La qualité des ovocytes se détériore avec le pas du temps, l’utérus d’une femme et sa capacité pour développer une grossesse et accoucher un bébé est relativement constante. C’est pour cela que le don d’ovocytes offert une grande opportunité pour avoir un bébé sain même en femmes d’âge materne avancé.

Nos taux de grossesse à succès sont supérieurs au 75%.

Programme de don de sperme

Les donneurs ont doivent remplir certaines formalités requises (ne pas être porteur d’une maladie génétique, héréditaire ou de transmission sexuelle, être une personne majeure, avoir un coefficient d’intelligence normal, etc.) et son sperme doit avoir la qualité exigée par notre laboratoire.

De plus, ils doivent signer un document qui nous permet d’utiliser leur sperme avec les techniques de reproduction médicalement assistée afin d’accepter le même anonymat inhérente.

Le sperme est conservé congelé à partir de la prise jusqu’au moment de l’utilisation pendant, un minimum de 6 mois pour vérifier qu’il n’y a pas de risque de contage de maladies de transmission sexuelle.

Les caractéristiques des donneurs sont choisies selon le phénotype des patients bénéficiaires.

Est – ce que vous voulez être donneur?

Vous pouvez aider beaucoup de familles à accomplir leur rêve d’être parents.

 

 

ginecología

 

[devider size=”full” thickness=”2px” ]

Conservation de la fertilité

Si vous avez besoin de retarder votre désir d’être mère, au cas d’être jeune, d’avoir une réserve ovarienne basse ou d’être basse répondeuse. Si vous êtes une femme d’âge mûr et vous voulez préserver vos embryons pour essayer une prochaine fois, nous vous offrons la possibilité de le faire.

Nous pouvons obtenir vos ovocytes ou embryons et les congeler grâce à la vitrification, qui garantisse une survie de 100%.

Les ovocytes ou embryons sont gardés dans notre banque d’ovocytes et embryons jusqu`à que vous décidez continuer avec votre désir d’être mère.

Beaucoup de femmes peuvent être bénéficiées : celles qui décident retarder leur envie d’avoir des enfants par questions professionnels ou femmes qui ont été diagnostiquées de cancer et doivent commencer un traitement.

ginecología

 

Familles monoparentaux

Nous, Aisa centre de reproduction assistée en Espagne, supportons à n’importe quelle personne avec son désir d’avoir une famille.

Nous disposons d’une banque de sperme avec donneurs de différents ethnies et phénotypes.

Une fois sélectionné le donneur approprié, le sperme peut être utilisé dans n’importe quel traitement de fertilité choisi par vous et notre spécialiste (FIV, ICSI, IA…)

ginecología

 

Couples du même sexe

Nous, Aisa centre de reproduction assistée, insémination artificielle et fécondation in vitro à Espagne, voulons contribuer à former des familles, de manière indépendant de leur orientation sexuelle et dans le cadre de la loi. C’est pour cela que nous collaborons toujours avec la communauté de gays et lesbiennes pour comprendre leurs besoins et les proportionner les moyens techniques et émotionnelles nécessaires pour réaliser leurs projets de famille.

Dans notre Programme de Don, nous avons depuis beaucoup des années, la Banque de Sperme et la banque d’Ovocytes.

ginecología